Équilibre alimentaire

1 Ne pas craquer tout de suite quand la faim se fait sentir, faire auparavant le test des 10 minutes : Quand vous avez faim entre les repas, essayez d’abord de boire un verre d’eau, attendez une dizaine de minutes, puis, si vous avez toujours faim, faites une petite collation avec un fruit ou un yaourt. Cette méthode vous permettra de prendre de la distance avec la sensation de faim.

2 Boire 1,5 à2 litres d’eau répartis dans la journée quand la faim survient. Préférer les eaux riches en magnésium qui coupent d’avantage la faim.

3 Pour un « snack », choisir des ingrédients « utiles » : riches en vitamines et si possible pauvres en graisses et sucres rapides

4 Ne pas hésiter à programmer des encas légers 2 fois dans la journée ou avant un dîner à l’extérieur, pour ne pas craquer.

5 Prendre une pomme ou un coupe-faim naturel avant de se rendre à une invitation à l’extérieur.

6 A table, s’asseoir et prendre le temps de déguster les aliments. Ne pas avoir d’autres activités afin de prendre conscience de son repas.

7 Manger d’abord les aliments riches en fibres pour atteindre plus rapidement le stade de satiété (soupes, salades, …)

8 Choisir des ingrédients qui se digèrent lentement (avec des fibres) et des sucres lents, pour composer son repas.

9 Se méfier de l’alcool, car il désinhibe et pousse à consommer plus.

10 Faire preuve de retenue : consommer de tout, mais en quantités modérées.

Back to Top