Bien se préparer pour les examens

Plus la date approche, plus la pression monte… Mieux manger, mieux dormir sont des choses simples que vous pouvez faire.

Voici quelques conseils pour mieux gérer le stress de la préparation des examens

Conseils sur l’alimentation

L’alimentation est un « carburant » pour votre cerveau et votre organisme. Lorsque le ventre est vide ou à moitié vide, la fatigue se fait sentir et avec elle, les difficultés de concentration et de mémorisation.

Pensez que le petit déjeuner est important pour éviter les coups de pompe de fin de matinée. Evitez de sauter des repas. Votre alimentation devra être équilibrée et composée d’éléments indispensables pour l’organisme. Une alimentation équilibrée est une alimentation diversifiée. Essayez de consommer à chaque repas chacun des groupes d’aliments suivants :

* des protéines : viandes, poissons, œufs.

* des lipides : ou matières grasses (préférez celles d’origine végétale).

* des glucides : de préférence des sucres « lents » : féculents, céréales, pain…

* des laitages : lait, fromages, yaourts…

* des fruits et légumes frais : ils apportent des vitamines et des sels minéraux.

* L’eau est la seule boisson indispensable.

Efforcez vous de faire une vraie pause lors des repas. L’ambiance est importante, cela peut être un moment convivial et relaxant.
Conseils sur le sommeil

Le sommeil permet de récupérer de la fatigue physique et il est important pour l’apprentissage.

Inutile donc de passer des nuits blanches,arrosées de café, pour avaler le programme !

L’organisme s’épuise et la mémoire vacille.

Quelques conseils pour un endormissement plus facile si le « stress » vous le rend difficile :

Il est préférable d’arrêter de travailler 30mn avant d’aller vous coucher. Ralentissez progressivement votre activité cérébrale. Une pause détente facilitera le sommeil : lecture, promenade, télé, boisson chaude, musique, bain tiède… Pour certains, un repas du soir trop copieux peut gêner le sommeil. Évitez une chambre surchauffée. Le sport en fin de journée ne facilite pas l’endormissement. Évitez de fumer au moment du coucher, le tabac stimule et une atmosphère enfumée risque de perturber le sommeil. Essayez de repérer l’heure où vous sentez la fatigue. C’est peut-être le meilleur moment pour aller vous coucher.
Conseils sur les loisirs et le sport

Ils permettent une libération des tensions accumulées.

La pratique d’un sport est, pour certains, un des meilleurs anti-stress qui soit, doublé d’un effet dynamisant. Pour d’autres c’est aussi un agrément auquel ils pourront consacrer au moins une demi heure, une à deux fois par semaine. En période d’examens, essayez de garder le rythme. Les loisirs, seul ou en groupe, sont des moments consacrés à soi-même, sans contraintes de temps, ils peuvent contribuer à vous détendre et vous permettre un nouvel élan dans votre préparation. L’important est de se changer les idées.
Conseils sur les excitants

Modérez votre consommation de café, tabac, vitamines, coca-cola. Les excitants masquent la fatigue sans la réparer et peuvent troubler le sommeil.

A l’occasion des examens, ne vous laissez pas entraîner dans une consommation de médicaments contre l’anxiété ou pour le sommeil sans avis médical. Le café et/ou le tabac en excès peuvent augmenter l’anxiété et les réactions au stress.
D’autres solutions peuvent vous aider

Lorsque le « stress » devient difficile à gérer et à supporter, informez-vous sur les techniques de relaxation, à pratiquer seul ou en groupe (ex : yoga, sophrologie, musicothérapie, expression corporelle….)

Si malgré le respect de ces règles d’hygiène de vie, vous n’arrivez pas à mieux vivre cette période des examens, n’hésitez pas à venir en parler à votre service de Médecine préventive. Vous y trouverez un psychologue, des médecins, une infirmière qui seront à l’écoute de vos difficultés et pourront vous aider à trouver une solution.

Back to Top